Madame Andreolli habite à Planoise depuis août 1992.

« Nous craignions un peu Planoise par méconnaissance et au fur et à mesure des années nous nous y plaisons de plus en plus, nous aurions même du mal à partir. Planoise, c’est notre quartier »

Ses premières impressions lorsqu’elle arrive à Planoise, c’est que tout y est joli. L’appartement est beau, il y a une belle vue sur une petite place. Elle apprécie les bons rapports avec les gens, ses voisins… « je m’entends avec tout le monde » et puis il y a tout à proximité, pharmacie, centres commerciaux…

« Nous avons tout, je ne vois pas ce qui pourrait nous manquer, à part peut-être un cinéma »

Elle apprécie tout particulièrement le Centre Nelson Mandela, c’est un lieu de ressources très important « j’aime le coté loisirs, voyage, bibliothèque… en plus, je suis bénévole dans une association qui se réunit à Mandela. Le bénévolat me plait car je m’intéresse de plus en plus à Planoise et sa transformation ».

Par contre, elle n’apprécie pas le non-respect de certains espaces publics, elle pense qu’il faut sensibiliser même les plus petits au respect de ces lieux.


Quelques mots sur le PRU :
Elle connaît un peu car elle a vu un article dans le journal la Passerelle mais elle n’est pas très informée sur le PRU.
« Je suis contente d’entendre que certaines places publiques vont être rénovées ou créées dans le quartier. Il est important que de nouvelles choses arrivent à Planoise (parc, commerces, immeubles), nous aimons la nouveauté ».
Elle trouve le projet "Raconte-moi Planoise" captivant car elle s’intérresse à l’histoire et surtout à celle de son quartier.
« J'aurais aimé vivre quand Planoise a été construit »
C’est pourquoi elle porte beaucoup d’intérêt au futur Planoise mais attend de voir...

Planoise en un (cinq) mot(s) : « à Planoise, on a tout »